Les bonnes résolutions de nouvelle année

Dernière mise à jour : avr. 11


Avez-vous, le 1er Janvier, sauté sur l'occasion d'inaugurer votre superbe nouveau petit carnet pour y déposer vos bonnes résolutions de l'année ? ... Mais vous êtes-vous demandez ... Pourquoi ? Pourquoi chaque année, pour la plupart d'entre nous, nous décidons de nouveaux objectifs personnels pour l'année à venir ?

Personnalité perfectionniste ? Sentiment d'infériorité ou d'échec ? Peur du futur ou du temps qui passe ? Volonté de fuir de le passé ? Insatisfaction du présent ? Compétition et comparaison avec ceux pour qui tout semble rouler ? Manque d'amour et d'estime de soi ?

Pourquoi, chaque année réitérons-nous cet objectif d'atteindre des objectifs ?

Consolider ou renforcer quelque chose ? Avoir le sentiment d'avancer dans la vie ? De remplir ou fuir un vide ? ou seulement ... de l'auto-sabotage ?


playmobil-poisson-drole.jpeg

Pas très reluisant tout ça n'est-ce pas ? Et pourtant, si touchant.

Si nous y regardons de plus prêt, la plupart du temps c'est un motif de non-acceptation de ce qui a été ou de ce qui est, qui nous pousse à "évoluer" en se fixant des "objectifs"... Et cette énergie peut être autant bénéfique que dévastatrice. Cela dépend de ce qu'on en fait quand elle est là.


Alors est-ce réellement une bonne chose de vouloir prendre de bonnes résolutions pour la nouvelle année ?


Je dirais "cela dépend" de "QUI" en vous, à élaboré cette liste.

Car il se peut que certains de ces objectifs listés soient en fait à l'opposé de vos besoins, et même à l'opposé de qui vous êtes. Comment savoir ?!


Pour éviter cela, et de perdre un an de plus à être quelqu’un d'autre que vous-même, je vous propose un exercice à réaliser au préalable.

Il peut-être un peu inconfortable, et vous prendre 1h ou 2h de votre temps, mais il est salutaire si vous souhaitez lister de vraiment "bonnes" résolutions futures ... et vous y tenir ! Car on a tous connu ces émotions qui nous traversent, quand on réalise en fin d'année que l'on a tenu aucune bonne résolution ...

Mais ce n'est pas grave car dorénavant vous savez qu'il suffit de se préparer et de s'organiser ! Voici donc la fameuse démarche à suivre, créée et testée par moi-même. Pour cet exercice il vous faudra suivre 5 étapes.


Etape 1 : Faire un micro-bilan (20 min)


  • Faites la liste des événements marquants de l'année passée. Tout ce qui vous a touché, de près ou de loin, sans jugements, sans ruminations ni regrets, et ce dans n'importe quel domaine de votre vie. Vous pouvez mentalement vous repassez les mois en tête si cela vous aide à vous souvenir. Le mieux étant de jeter sur le papier ce qui vient, pour vraiment voir ce qui est resté ancré en nous.

  • Surlignez les éléments qui ont eu le plus d'impact(s) sur vous, que ce soit positif ou négatif, matériellement, physiquement ou émotionnellement. Cette courte étape sert à jauger votre énergie pour la nouvelle année.

  • Indiquez par un "+" les éléments qui ont eu des répercussions positives. Les points restants qui n'ont pas été mis en avant par un "+" sont donc des points de vigilance. Il est tout à fait possible qu'un événement qui ait été difficile ou qui semble négatif puisse finalement avoir eu des répercussions positives.

  • Priorisez les 3 domaines de vie qui sont importants pour vous actuellement : vie sociale, santé, vie professionnelle, vie sentimentale, vie familiale, loisirs, etc. "Importants" selon votre cœur et vos ressentis, et non par la place que cela prend dans votre quotidien.

Etape 2 : Ouvrir sa créativité (10 min)


citation-art-troyes.jpeg
  • Faire la liste de toutes les envies (ou résolutions) qui vous passent par la tête. En gros fait en brainstorming de vous-même.

  • Sélectionnez une dizaine de résolutions/objectifs que vous souhaitez vraiment réaliser, sans réfléchir au pourquoi du comment.








Etape 3 : Questionner ses besoins (20 min)


  • Déterminez avec quelle énergie disponible vous commencez (ou allez commencer) l'année. Cette étape permet de jauger votre motivation pour adapter vos résolutions à vos capacités et ainsi définir votre direction générale. Si c'est plutôt le top de la forme alors peut être aurez-vous envie de vous découvrir davantage en sortant de votre confort. Mais si vous ressentez plutôt un besoin de repos, l'année à venir sera la possibilité de mettre l'accent sur le ressourcement. Il se peut que ce soit un mélange des deux, et dans ce cas, affectez un pourcentage à chaque énergie. Ex : Zone de confort IN 60% / Zone de confort OUT 40%. Si c'est difficile pour vous de savoir où vous en êtes, je vous invite à méditer / calculer votre nombre d'année personnelle en numérologie ICI / regarder les prédictions astrologiques sur youtube pour votre signe/vos dominantes ICI.

  • Reprenez votre 1ère liste de résolutions et questionnez chaque résolution avec ces trois questions : Est-ce mon réel désir d'atteindre ce but ? Cet objectif est-il bon pour moi ? Est-ce que je le pense sincèrement atteignable (volonté & capacité) ? Si un ou plusieurs non surviennent, réinterrogez-vous, puis modifiez ou supprimez cette résolution.


Etape 4 : Prioriser ses besoins (15 min)


randonnée-argile.jpeg
  • Répartissez les 10 résolutions précédentes en fonction de leur impact Zone de confort ON / OFF.

  • Surlignez les objectifs qui vont dans la direction générale que vous souhaitez donner à votre année, c'est à dire sortir ou non de votre zone de confort. Laissez les autres résolutions de côté.

  • Relisez chaque résolution retenue, et déterminez si elle rentre dans l'un des trois domaines choisis. Laissez les autres résolutions de côté.


Etape 5 : Établir son plan d'action (30 min)


  • Détaillez chacun vos objectifs en répondant à ces questions : Que va-t-il m'apporter précisément (intérieurement ou extérieurement) ? Quelles sont les étapes pour l'atteindre ? Comment vais-je mesurer mon avancement vers cet objectif ? De quels moyens ai-je besoin pour l'atteindre ? De quels moyens je dispose pour le réaliser ? De quel délai ai-je besoin au minimum pour le mettre en oeuvre ?

  • Organisez vos objectifs sur un court (<4 mois), moyen (entre 5 et 8 mois), ou long (>8 mois) termes. Aidez-vous de vos réponses à la dernière question "Quel délais ai-je besoin au minimum pour le mettre en oeuvre ? " .

  • Créez votre plan d'action en répartissant les étapes de chaque objectif à court, moyen et long terme.

  • Reportez ces étapes dans votre agenda.


Alors, que pensez-vous de cette méthode ? Avez-vous une technique pour suivre vos bonnes résolutions toute l'année ? Et question plus philosophique ; Pensez-vous que l'être humain peut vouloir évoluer sans avoir souffert ?