L'astrologie médicale : Quoi ? Comment ? Pourquoi ?

Dernière mise à jour : avr. 11

L’astrologie se couple merveilleusement avec la pratique de la naturopathie. D’ailleurs, Hippocrate, père fondateur de la médecine, disait lui-même il y a 2 500 ans environ que « Nul ne peut se prétendre médecin s'il ne connaît les bases de l'astrologie ». Gallien, son successeur, utilisait également la numérologie médicale et ce, dès le moyen-âge. La Renaissance quant à elle, fut l'époque de nombreuses découvertes, tantôt rangées au rang de la médecine et des sciences humaines, tantôt jugées occultes et condamnées. Paracelse, également bien connu en naturopathie, était également alchimiste et astrologue. Quoiqu'il en soit, l'astrologie médicale était belle et bien pratiquée comme support pour préserver la santé. Alors qu’entend-on donc par "astrologie médicale " ?


Qu’est ce que l'astrologie médicale ?

L’astrologie médicale se base sur l’étude du thème astral, comme l’astrologie au sens classique. Cependant, telle que je l’entends, elle se focalise sur l’analyse de certains éléments astraux afin de connaitre les prédispositions physiques et psychiques de la personne à contracter telle ou telle maladie. Un peu comme les diathèses de Ménétrier, elle nous renseignent sur les réactions potentielles de l'organisme humain en cas de dérèglement. Par son éclairage, elle nous permet de mettre en place une hygiène de vie adaptée au cas par cas, dans le but de préserver la santé. Ainsi, grâce à l’étude du thème de naissance de mon client, j’adapte mon accompagnement naturopathique en fonction de l'identification de ses dominantes astrologiques. Tout comme il existe 4 tempéraments en naturopathie, il existe 10 influences planétaires possibles, appelées "dominantes astrologiques". En cernant ses besoins et ses limites, le consultant possède par la suite, les ressources pour évoluer de façon positive et devenir responsable de son bien-être et de sa santé.


Qu'est-ce qu'une dominante astrologique ? Le système astral s'appuie sur les 8 planètes du système solaire, ainsi que sur Pluton, le Soleil et la lune. Lorsqu'un astre exerce une influence majeure dans un thème astral, on parle d'une dominante astrologique. C'est elle qui va nuancer les traits de caractère d'un individu. Elle colore la personnalité du sujet, en fonction des spécificités de l'astre le plus influant. Aussi, chaque astre est intimement relié à un signe astrologique qu'il maîtrise. L'astre et le signe qu'il maîtrise partagent donc certaines qualités et certains défauts. Cependant, les astres possèdent leurs propres attributs (froid/chaud, sec/humide), donnant des informations supplémentaires sur un tempérament. Quant aux signes, ils sont plutôt répertoriés dans les quatre éléments occidentaux (eau, air, feu, terre).


Il y a donc 10 dominantes possibles :


- Marsienne correspondant au bélier

- Neptunienne correspondant au poisson

- Uranienne correspondant au verseau

- Saturnienne correspondant au capricorne

- Jupitérienne correspondant au sagittaire

- Plutonnienne correspondant au scorpion

- Vénusienne correspondant à la balance et au taureau

- Mercurienne correspondant à la vierge et au gémeaux

- Solaire correspondant au lion

- Lunaire correspondant au cancer

- Mercurienne correspondant au gémeaux et à la vierge

- Vénusienne correspondant au taureau et à la balance


C'est donc aussi l'ensemble de toutes ces données qui impactent la nature de notre tempérament hippocratique. Donc si vous êtes Lion mais que vous avez une dominante saturnienne, vous serez probablement d'un tempérament nerveux avec un peu de tempérament bilieux.

En réalité, il arrive souvent qu'on est plusieurs dominantes, ce qui indique une complexité plus grande chez un individu : cela peut être source de tiraillement intérieur comme d'une capacité d'adaptation et d'évolution supplémentaire.


paysage-coquelicots-troyes.jpeg

Comment cela fonctionne-t-il ?

Dans un premier temps, j’étudie le thème natal du consultant, avec sa date, son heure et lieu de naissance pour déterminer les dominantes astrales de son thème de naissance. Ces influences cosmiques ne sont pas basées uniquement sur le signe solaire, l'ascendant ou encore la lune, mais sur l'analyse d'un ensemble de paramètres et d'interactions entre les astres eux-mêmes. Cela me permet de cerner les caractéristiques de sa personnalité. J'appréhende ainsi sa conception du monde et sa façon d’interagir avec lui. Je comprends ce qui est important pour lui ainsi que son mode de fonctionnement général. Ces dominantes sont donc ensuite misent en corrélation avec les tempéraments hippocratiques afin de déceler les penchants et besoins prioritaires du client. Cela me permet, en complément du bilan naturopathique qui sera réalisé ensuite, d'avoir une vue d'ensemble sur l'objectif de prise en charge à adopter. Avec l’étude de certaines maisons astrologiques et leurs aspects, j’explore l’équilibre psychique et physique de l’individu, toujours dans une optique de prévention pour le long terme. Grâce à ce travail préalable, je suis davantage en mesure d’orienter mes conseils en fonction de son individualité.


A quoi ça sert ?

L’astrologie médicale est donc dans le fond, un outil supplémentaire pour une naturopathie holistique "améliorée", ou plutôt "réactualisée". En effet, l’approche médicale de l’astrologie, en plus de prévenir (et non prévoir) certains problèmes de santé, assure pour le naturopathe une meilleure adaptabilité, précision et efficacité dans le choix de ses conseils. L’accompagnement se fait avec davantage d’empathie et de compréhension mutuelle. L’écoute se fait plus précise, tandis que l’échange s’en ressent plus profond et plus sincère. Le protocole suggéré à la fin du bilan de vitalité est véritablement spécifique à chaque personne, prise dans son entièreté, afin de prévenir, préserver et valoriser l’unicité de chaque individu, jusque dans son assiette.


Vous l'aurez compris, la véritable astrologie médicale ne se résume pas à lire l'horoscope santé de votre signe solaire ou d'interpréter votre signe lunaire comme étant LA source de tous vos maux. C'est beaucoup plus complexe que cela. Par exemple, ce n'est pas parce que vous êtes Cancer que vous êtes d'un tempérament lymphatique et que vous souffrirez systématiquement de problèmes digestifs. La santé d'une personne se base avant tout sur son hygiène de vie passée et présente. C'est ce que vous mettez dans votre assiette et ce que vous faites de vos émotions qui impactera votre état de santé général. Il n'y a pas de bon ou de mauvais thème astral, mais seulement le résultat de ce que vous en faites, et c'est précisément là que commence votre libre-arbitre alors ... Prenez soin de vous !


Pour aller plus loin :