Rebondir suite à une rupture amoureuse

Dernière mise à jour : avr. 11


Une rupture, ce n'est jamais facile, qu'on la décide ou qu'on la subisse. Dans la première situation, il faut pouvoir en assumer la responsabilité, tandis que dans la seconde situation, il faut réussir à se sortir du rôle de victime. Dans les deux cas, il faut faire l'effort de comprendre pourquoi nous en sommes arrivés là. Trouver la cause de la cause, comme en naturopathie. Devenir conscient des mécanismes inconscients qui nous ont poussé à "jouer" certains rôles comme dans une pièce de théâtre, est le meilleur moyen de percevoir les blessures qui se cachent dernière nos comportements erronés. C'est momentanément inconfortable pour l'égo, mais à long terme c'est salutaire pour le cœur, l'âme et l'esprit. Agissant ainsi, on apprend davantage à se connaître, et en affirmant qui l'on est et ce que l'on désire, on attire à soi ce qui nous correspond. C'est ni plus ni moins une manifestation de ce qu'on appelle la loi d'attraction !


amoureux-figurines.Jpeg

Bien sur, on le sait, l'amour est rarement un long fleuve tranquille. Lorsqu'une relation prend fin, le voile se lève sur les jeux de luttes intérieures qui opéraient en nous. Retrouver le célibat peut ainsi être à la fois libérateur et douloureux, et c'est normal. Chaque séparation nous fait traverser plusieurs étapes transformatrices, symbolisées par les phases psychologiques successives du déni, de la colère et de la tristesse. Et en général, on ne souhaite qu'une chose, c'est que la douleur propre à la séparation dure le moins longtemps possible ! C'est bien humain de le vouloir, mais ça ne se fera pas tout seul, et c'est pourquoi j'ai eu envie d'écrire cet article, pour celles et ceux qui rament douloureusement contre leurs légitimes émotions et leurs terribles tourments.



Chaque rupture est une merveilleuse opportunité d'évoluer, de grandir et d'apprendre de son histoire passée. Aujourd'hui, je suis ravie d'avoir vécu plusieurs ruptures amoureuses car je sais que chaque nouvelle histoire est une opportunité de m'aimer davantage, et parallèlement chaque histoire est plus belle que la précédente. Aussi, les ruptures les plus douloureuses sont bien souvent les plus transcendantes, pour peu qu'on veuille remonter la pente bien sur ! Mais si vous lisez cet article, c'est que la volonté est là. Je vous propose donc ce plan d'actions, non exhaustif, à mettre en place dès la rupture, afin de vivre de la façon la plus saine possible cette inévitable petite crise existentielle. Il se peut que dans la réalité, vous traversiez ces différentes phases de façon non linéaire et qu'elles se chevauchent. Dans le fond ce n'est pas grave, l'important c'est de traverser toutes ces étapes. Libre à vous d'opérer ces actions quand vous sentez que le moment est le bon.


Etape 1 : Phase du déni : PURIFIER LE CORPS, L'ESPRIT, ET l'ESPACE

Cette étape à pour but de changer le contexte environnemental dans lequel s'est produit la séparation. On le sait, quand on est dans un nouvel espace, notre rapport au temps change. L'idée est de favoriser une sorte de saut quantique, où l'esprit peut d'ores et déjà se projeter dans un nouveau chapitre, vierge de toutes expériences, et donc fertile de ce que vous ferez germer de votre cœur suite à cette rupture (d'où l'importance des autres actions).


1. Eloignez tous les souvenirs dans une boite ou dans un carton, que vous placerez soigneusement loin de votre esprit et de votre regard. Si vous en êtes capable, donnez les ou jetez-les. Et oui, je parle aussi de la spatule qui vous rappelle les pancakes qu'il vous faisait le dimanche matin !


2. Changez la décoration de votre logement et bouger les meubles de place. L'idéal serait même d'épurer au maximum votre logement pendant votre temps de reconstruction intérieure. A la fois feng shui et bouddhiste, cette action s'appuie sur le fait qu'on ne peut se remplir de belles choses sans avoir fait le vide avant.


3. Faites le grand ménage : nettoyer et jeter/donner tout ce qui n'a plus d'utilité et appartient à un passé révolu, ou liés à des souvenirs douloureux. C'est un ménage de printemps qui vous attend ! N'oubliez pas que l'intérieur de votre logement représente votre intérieur. Garder un cocon sain reflète un état d'esprit épuré de problèmes anciens et obsolètes.


4. Brulez régulièrement de la sauge blanche séchée, jusqu'à ne plus en avoir besoin : chaque fois que vous aurez des pensées nostalgiques, mélancoliques ou de colère, ou bien encore après avoir pleuré ou après une dispute. Outre le fait d'être utilisée depuis des décennies comme rituel de purification, la sauge est aussi une plante aux propriétés médicinales anti-inflammatoire, antiseptique et digestive. En la brulant, c'est au niveau du corps émotionnel et astral qu'elle agit, nous permettant apaisement, éclaircissement et digestion des pensées, croyances et émotions douloureuses.


5. Méditez 15 minutes minimum chaque jour : des études ont prouvé que la méditation réduisait l'anxiété, améliorait la résistance à la douleur et avait un impact significatif sur la dépression. Apprendre à méditer 15 minutes par jour, c'est vous octroyez un moment de répits face à un mental qui rumine un peu trop en ces temps difficiles.


6. Ecrivez une lettre énergétique à votre ex, en lui exprimant ce que vous ressentez, ce que vous regrettez, ainsi que sa part de responsabilité et la votre. Ecrivez ensuite une lettre énergétique à votre enfant intérieur, c'est à dire à la part la plus intime et la plus fragile de vous-même qui souffre actuellement. Rassurez-le sur le fait que vous allez prendre soin de lui dorénavant, dites-lui que vous comprenez ce qu'il vit et qu'il a le droit de ressentir ces émotions douloureuses, que vous êtes là pour l'écouter. Une fois ces deux lettres écrites, signées et datées, brulez-les, et sachez que chaque message arrivera à son destinataire ! Alors soyez juste, sincère et honnête dans vos paroles.


Etape 2 : Phase de la colère : SE METTRE EN MOUVEMENT

La vie n'est que mouvement. C'est la physique quantique qui en est le plus bel exemple, notamment sur le fait que nous sommes un ensemble d'atomes en permanente interaction avec d'autres. C'est aussi pourquoi le mouvement est énergie. L'énergie est un flux d'information, et c'est pourquoi nos pensées, intimement liés à nos comportement, modulent et orientent notre présent et notre futur. Se mettre en mouvement pour favoriser le renouveau est primordial durant la phase de colère, car c'est une façon de canaliser ce surplus d'énergie de façon constructive.


1. Couper les liens énergétiques entre votre ex et vous avec la technique du dessin des bonhommes bâtons (ou allumettes) : Cette technique de Jacques Martel (auteur du livre de décodage biologique "Le grand dictionnaire des malaises et des maladies") permet d'inscrire petit à petit dans notre inconscient la volonté de couper les attachements toxiques qui nous relient. C'est en quelque sorte un acte de psychomagie, pour les adeptes de Alejandro Jodorowsky. Le mode d'emploi est ici : https://www.youtube.com/watch?v=Slg8jZY2Hd4


2. Faites du sport au moins 30 min minimum tous les 2 à 3 jours (natation, danse, course à pied, pilâtes) et manger sainement. C'est le meilleur moyen de se sentir fier de soi et bien dans sa peau ! L'idée est de vous remettre dans une énergie positive, et cela passe aussi par se remettre soi-même en mouvement.



3. Listez vos besoins dans une relation amoureuse. Qu'on se le dise, avoir le moins d'attentes vis-à-vis de l'autre, c'est l'idéal. Mais en tant qu'humain imparfait évoluant sur Terre, nous avons forcément des leçons à tirer des expériences que la vie nous apporte. Ces expériences provoquées et conditionnées par notre psyché (venant du grec grec psukhê, signifiant âme), viennent justement réveiller les blessures que nous avons à transcender. Faire ce travail introspectif de définir ses propres besoins est donc indispensable pour construire une relation amoureuse saine et respectueuse de l'autre dans sa différence. Dans l'optique de cheminer à deux (ou à plus si le cœur vous en dit !). Donc quand on a fait le bilan de ce qui ne nous convenait pas/plus dans notre ancienne relation, qu'on a écrit nos lettres énergétiques et pris du recul sur la tempête émotionnelle traversée, on est plus a même de savoir ce qui nous convient, ce dont nous avons besoin pour avancer et nous épanouir. Lister ces différents points est une façon non équivoque de les assumer par la suite. C'est comme un pacte avec soi-même, on ne peut plus ni faire l'autruche, ni se mentir. Et c'est tant mieux !


5. Sortez prendre des bains de foule et de culture. Que vous soyez un tempérament nerveux qui aime rester dans son coin, ou quelqu'un d'extraverti qui a constamment besoin d'être entouré, c'est important après une rupture de sortir de votre propre univers pour décrocher votre regard de votre nombril meurtri. Le must, c'est que même si vous vous forcez et que la sortie ne vous a visiblement pas aidé, vous serez ravie de retourner dans votre cocon. Donc si, ça vous a aidé, à vous sentir bien, de retour dans votre chez vous !


6. Développer deux nouvelles activités : une sociale/culturelle, une sportive. Il est temps de sortir de votre zone de confort pour de bon, et de décider de la nouvelle personne que vous voulez être. Rien de tel que la créativité et le sport pour se renouveler et apprendre à découvrir des potentialités encore inexplorées en soi.


Etape 3 : Phase de la tristesse : POSITIVER & RENAITRE

Si la colère vous quitte et que la nostalgie pointe le bout de son nez, c'est que vous êtes au bout du tunnel. La tristesse est une émotion très proche de l'amour. C'est comme s'il s'agissait du sentiment d'amour, recouvert de la peur de ne plus jamais le ressentir. Et c'est faux. Puisque l'amour est parti de vous, vers l'autre, c'est que vous en êtes le centre et le moteur. Il est donc grand temps de vous donner l'amour que vous voulez et méritez de recevoir !


1. Changez de coiffure et/ou chouchoutez votre corps. Se donner de l'amour, c'est apprendre à prendre soin de soi. Ce peut être par le fait de prendre un bain, ou de partir en randonnée, ou encore de se faire un masque naturel pour les cheveux. L'important c'est de vous réapproprier votre identité en passant par l'image que vous avez de vous-même. La valoriser à vos yeux, c'est aussi vous respecter et vous faire respecter des autres. Il n'y a rien de superficiel la dedans. Nous sommes des esprits incarnés dans des corps, comme chaque être vivant, et il importe d'être attentionné envers cet hôte qui nous héberge durant notre passage sur Terre.


2. Pratiquez une activité artistique (dessin, peinture, sculpture, jardinage, bricolage, couture, danse, chant, etc.) afin de libérer vos désirs conscients et inconscients, vos émotions et vos aspirations. Et on s'en fiche si vous n'êtes pas "doué", l'important c'est le plaisir que cela vous procure. Croyez-vous que votre collier de pâtes de la maternelle était objectivement un chef d'œuvre ?! Laissez votre enfant intérieur s'exprimer librement. Cette action durant cette phase permet un juste équilibre entre vos énergies masculines et féminines. Elle vous centre, et vous garde proche du respect de qui vous êtes et de qui vous voulez être. On le sait, garder les émotions à l'intérieur de soi, c'est non seulement mauvais pour le moral mais aussi sur la santé (voir mon article sur les liens entre les maux psychosomatiques et décodage biologique) ! Alors gribouillez, coloriez, dansez la danse des canards ... Exprimez vous !


3. Faites la liste de vos qualités, en commençant par écrire que vous êtes une personne qui veut s'en sortir ! Cette liste sera à garder précieusement car elle vous servira dans tous les moments un peu dure de la vie ; une recherche d'emploi, un déménagement contraint, un deuil, etc. Vous pourrez ainsi la compléter quand vous apprendrez davantage à vous connaître.


4. Regarder des films positifs sur l'indépendance affective, des documentaires spirituels ou sur le développement personnel comme "Mondes intérieurs, mondes extérieurs" de Daniel Schmidt, ou encore des reportages animaliers. Bien sur il est possible que vous ayez eu envie plus tôt de le faire. Je suis la première à regarder Yes Man dès que j'ai le moral en baisse. L'idée ici est de développer votre conscience de la connexion qui vous unie aux autres, et à l'univers.


5. Listez ce que votre relation passée vous a apportée / appris. Le moment est venu de faire le bilan de ce qui a aussi été positif dans votre histoire. Parce que vous n'êtes plus la même personne qu'avant, et que chaque relation vous rapproche un peu plus de vous-même, il importe de valoriser les découvertes que vous avez faites durant votre dernière histoire d'amour. Peu importe qu'elle ait duré quelques semaines ou plusieurs années, vous en avez forcément tiré des croyances qui sont venu confirmer ou remettre en question votre conception de la Vie. Focalisez-vous sur les croyances positives, celles qui ouvrent votre cœur au monde et qui vous apporte la paix, la confiance et le bien-être auxquelles on aspire tous.


6. Demandez pardon à l'autre, à l'Univers et à vous-même. Oui, je sais, ça peut vous paraître surprenant que je vous propose de demander pardon à l'autre même si c'est l'autre qui est parti. L'idée n'est pas de vous excusez pour quelque chose que vous avez fait ou n'avez pas fait. L'idée est de demander pardon à l'autre de vous êtes servi de votre séparation comme excuse pour fermer votre cœur à l'amour. Pour comprendre ce concept, je vous invite à vous rapprocher du travail de Don Miguel Ruiz et Olivier Clerc. Je propose également une méditation sur le pardon, demandez-moi pour la recevoir gratuitement. Ce travail du pardon peut se faire dans le cadre de n'importe quelle relation, passée ou présente.


7. Ecrivez une lettre énergétique à votre vous du futur, pour la remercier des choses positives qu'elle a faites pour vous, dites lui en quoi vous lui faites confiance et en quoi vous la remerciez d'être ce qu'elle est. Enfin, écrivez une lettre à l'Univers, pour lui exprimer de la gratitude envers les leçons et expériences qu'il vous envoie, dites lui que vosu n'avez plus besoin de souffrir pour apprendre, et enfin partagez lui le type de relation amoureuse que vous souhaitez vivre à l'avenir.


Pour aller plus loin :


- Livre "Être adulte en amour" de David Richo

- Livre "Les blessures qui empêchent d'être soi-même" de Lise Bourbeau

- Les documentaires de Tistrya

- Livre "Le don du pardon : un cadeau Toltèque de Don Miguel Ruiz" de Olivier Clerc