LE savon "basique" et tout terrain

Dernière mise à jour : avr. 11

Je souhaite vous présenter mon petit savon fétiche, qui me suit partout et dont je suis pleinement satisfaite, j'ai nommé ; Le savon de Castille !


Paradoxalement à sa recette simplissime, C'est un savon assez rare à trouver aujourd'hui, car bien souvent la composition est assez douteuse. Et pour cause, l'huile d'olive étant l'ingrédient numéro 1, si elle est de qualité, elle est chère ! Donc certains fabricants n'hésite pas à la couper avec d'autres substances, plus ou moins naturelles et saines.

musee-savon.Jpeg

Musée du savon de la Licorne - Marseille


Pourquoi j'ai choisi ce savon :

- parce qu'il est 100% biodégradable ;

- parce qu'il est économique et écologique ;

- parce qu'il lave efficacement ;

- parce qu'il est inoffensif ;

- parce qu'il a de multiples usages (corps, visage, lessive, vaisselle, sol, etc.).


Vous l'aurez compris, c'est un petit bijou qui s'adapte à de nombreuses activités, pour un impact environnemental bien moindre qu'un liquide vaisselle ou qu'une lessive avec un label écologique (et des agents non-ioniques mais tout de même nocifs), lambda. Il ne produit pas de mousse mais il est diablement efficace.


Quelles sont ces propriétés pour la peau ?

- Avec un pH alcalin, il serait l'ami des peaux irritées.

- Riche en acide oléique, il serait nourrissant pour les peaux sèches.


Pourquoi je parle au conditionnel ?

Parce qu'en réalité, la peau, c'est un système assez complexe. Celle-ci étant notre première barrière de protection face aux infections virales et bactériennes, il faut bien imaginer que c'est parce qu'elle ne laisse rien passer. Et pour cause ! Savez-vous quels sont les micro-organismes qui sont à sa surface et nous protège ? Des streptocoques et des staphylocoques, ceux-la même qu'on ne souhaite surtout pas avoir à l'intérieur de nous pour peu de souffrir d'infections douloureuses, toxiques, voir mortelles. Donc les propriétés hydratantes et nourrissantes d'un savon sont à mes yeux ... très limitées !


Cela m'amène à aborder mon point de vue de décroissante et des précautions à prendre avec le savon de Castille. Car en réalité, nous ne devrions PAS avoir besoin de savon ! Pourquoi ?

pyramide-savons-recette-maison.jpeg

Musée du savon de la Licorne - Marseille


Pourquoi nous ne devrions PAS nous laver (aussi souvent) :

- Parce que les odeurs corporelles régulièrement fortes et désagréables sont indicatrices de notre toxémie et nécessite un drainage approprié avec un suivi naturopathique ;


- Parce que, comme dit précédemment, notre peau est recouverte d'un microbiote spécifique, avec son pH propre. Tous les produits que nous posons sur notre peau dérangent, dénaturent, et dérèglent donc l'équilibre microscopique de notre épiderme. A terme, on peut se déclencher nos propres irritations, inflammations, démangeaisons ... en pensant se faire du bien ! Alors qu'en réalité on délabre notre écosystème cutané.


Alors que faire ??

La meilleure chose à faire à mes yeux à ce jour :

- Réduire le nombre de nettoyage de la peau au savon : Une douche tous les jours, ce n'est pas sain pour notre santé, ni notre système immunitaire ! Réduire à une utilisation tous les 2 jours pour les parties intimes et odorantes, c'est bien mieux, surtout si vous souffrez déjà de problèmes de peau. Pour le reste du corps, une fois par semaine est largement suffisant. Vive le retour aux gants de toilette et vive les économies d'eau et de savon !

- Intervertir le lavage général du corps avec un brossage à sec de la peau : Ce gommage (sans produits, avec une brosse seulement) va permettre le renouvellement cellulaire de votre épiderme. Celui-ci est un organe qui vit et qui respire, donc il faut le considérer comme tel ! Attention cependant à ne pas abuser des fameux "gommages" qui peuvent avoir les mêmes impacts nocifs qu'une utilisation trop récurrente du savon.


Sachez également que je propose des savons de Castille à la vente !

vente-savon-maison-troyes.jpeg

Voici leurs caractéristiques :

- Saponification par procédé a froid ;

- Savon 100% artisanal ;

- Composition : 70%* d'huile d'olive bio vierge 1ère pression à froid et d'origine France ;

- Sans aucun autre ajout, le plus simple et pure possible ;

- Surgraissé à 3% : ni trop (pour ne pas gaspiller l'huile d'olive), ni trop peu (pour ne pas le rendre trop dur et garder un subtile équilibre entre pouvoir lavant et douceur) ;

- Contenant 7% de glycérine naturelle ;

- Sans conservateurs, sans colorants, sans parfums, sans huiles essentielles**.


INCI : Organic olea europaea oil, aqua, sodium hydroxide.


* Le pourcentage indiqué ici dépend de la masse volumique de l'huile d'olive en rapport à la quantité d'eau et de soude ajoutées, tout comme dans le célèbre savon Marseillais titré à 72%.

**En effet, en tant que Naturopathe, je suis absolument contre l'utilisation des huiles essentielles dans les savons. Notre peau est suffisamment agressée au quotidien avec la pollution, le stress, et les divers produits cosmétiques que nous lui infligeons. Les huiles essentielles sont à utiliser avec parcimonie et précaution, elles peuvent causer de graves dégâts et par ailleurs, ne sont pas du tout écologiques.


- 1 savon : 5 euros

- 3 savons : 14 euros

- 5 savons : 20 euros


Chaque savon pèse environ 100g et dure 4-6 mois pour une utilisation telle que je vous la conseille.

Je les emballe dans du papier journal recyclé.